Cadre d’exercice

dimanche 6 novembre 2016, par Charlotte Duroyon

Contrairement à la psychomotricité, la sophrologie et relaxation ne nécessitent pas d’ordonnance de votre médecin traitant, même si la relaxation fait aussi partie du champ de compétence du psychomotricien.

Les séances se réalisent donc sans ordonnance médicale, lorsque ce qui la motive n’entre pas dans le champ de compétences du psychomotricien, tel que définit par le décret réglementant l’exercice de la profession.

Lorsque votre besoin me paraît relever du champ plus large de la psychomotricité, je peux être amenée à vous conseiller cette orientation thérapeutique, dans l’intérêt de votre santé.

Il peut aussi parfois m’arriver de vous proposer de basculer sur des séances de psychomotricité après avoir commencé à sophrologie, si cela s’avère plus profitable pour vous/pour votre enfant.

“Évoluer en étant bien”